Ils sont quatre – violon, piano, accordéon, contrebasse – et revisitent avec originalité le tango sans jamais en dénaturer l’esprit, dans ses sources originales comme dans des partitions plus contemporaines. Trois disques témoignent des relectures inventives et virtuoses du SpiriTango Quartet, qui jouera au Bal Blomet le 21 septembre prochain et prépare déjà, à l’horizon 2021, le centenaire de la naissance de Piazzolla.