TrANsGressiOns

Après sept ans de scène partagée, le SpiriTango Quartet nous propose des versions originales et décoiffantes, voire transgressives, car elles apportent une fraîcheur et une nouveauté sortant des cadres du Tango traditionnel.

En effet, la plupart des pièces interpr​​étées sont des oeuvres françaises de compositeurs actuels, amenant une touche d’audace nouvelle. Tel était le but ​originel du SpiriTango : s’affirmer avec une grande part d’inspiration personnelle.

Transgressions diverses et nombreuses, l’accordéon remplace ici intégralement le bandonéon, instrument emblématique du tango, tout en amenant une palette de couleurs uniques. Un défi de plusieurs années pour le groupe de rendre ses lettres de noblesse à ce bel instrument.

Pivot central du programme : l’Opale Concerto  pour accordéon et orchestre composé par Richard Galliano, arrangé par le SpiriTango pour une performance orchestrale de chambre, une grande première.

Nous retrouvons également le grand Astor et sa Camorra III, faisant écho au monde mafieux de son époque. Piazzolla, un transgresseur toute sa vie durant et le pionnier du tango de concert, dit Nuevo. Sa Romance del diablo est proposée ici en exclusivité en version quartet, une oeuvre aux harmonies déchirantes, menant à la perdition.

Cet ensemble ne se contente pas des grands noms du Tango, mais laisse ​également une large place à deux jeunes compositeurs français, Matthieu Stefanelli et Alexandre Fontaines à travers deux créations : Cabeceo et Para descansar. Un autre combat très important dans le monde majoritairement masculin du tango, et de la musique en général: mettre sur le devant de la scène les compositrices et plus particulièrement ici Graciane Finzi avec ses Impressions Tango.

Enfin, nous sommes transportés en Amérique latine, avec le compositeur argentin Luis Caruana, ainsi que par les célèbres pièces brésiliennes: Odeon et Tico-Tico. Ces deux tubes enivrants aux rythmes chaloupés, entièrement arrangés par le groupe, qui propose une version personnelle, ​dépassant les codes du monde classique.

  • Caruana Milonga Pa’ la Mattina *
  • Nazareth Odéon
  • De Abreu Tico Tico no fubá
  • Caruana Vuotonga *
  • Stefanelli Cabeceo *
  • Galliano Opale Concerto

-Pause-

  • Finzi Impression Tango *
  • Fontaines Para Descansar
  • Piazzolla Romance del Diablo / Camorra III

programme possible en quartet ou avec invité: Vassilena Serafimova (percussions)